Des monnaies pour vivre mieux ?

Aujourd'hui, nous avons besoin de vous pour offrir aux monnaies citoyennes une large campagne de communication. Pour continuer à animer nos connaissances sur les monnaies... Il s'agit de voter sur le site MyPositiveImpact.

Capture_decran_2015-05-28_a_09.11.56

Le mouvement Sol et les monnaies citoyennes proposent des alternatives à la financiarisation de l’économie, l’évasion fiscale ou les spéculations sur le vivant.

Pilotées par des associations et impliquant de nombreux acteurs économiques locaux (collectivités, banques, entreprises, associations, habitants…).

Elles recréent du lien social sur un territoire, valorisent  des gestes écologiques et citoyens, favorisent l’altruisme ou encore fondent des nouveaux indicateurs de richesse.

Créé en 2005, le mouvement Sol regroupe aujourd’hui 6 monnaies alternatives en circulation (Eusko au pays basque, Sol-violette à Toulouse, Galleco au Conseil Général d’ïlle-et-Vilaine, Sol-Olympe au Tarn-et-Garonne, l'éléph à Chambéry, la Bous-sol à Boulogne sur mer) et 7 en projet (la Gonnette à Lyon, le sol-alpin à Grenoble, le sol-si à Cahors, le Stück à Strasbourg, Sol-angelique à Niort, Le Radis à Mulhouse, ...). 

Véritables espaces d’expérimentation technique, démocratique et économique, ces monnaies locales et complémentaires sont légales (Art 16. de la Loi à l'Economie Sociale et Solidaire de 2014).

En encourageant à consommer autrement, à produire des biens et services plus respectieux des humains et de la nature et à mieux vivre ensemble sur un territoire, elles contribuent à préserver le climat et l’environnement et à faire émerger une nouvelle culture citoyenne et écologique.

NOUS SOUTENIR :

banniere MPI 468 60

Mouvement SOL
28 bis, rue Victor-Hugo
92000 Nanterre
image du footer